Erreur
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 70
Voir tous les articles

Bébé Gloton : et si on jouait à allaiter?

Écrit par 
Évaluez cet article
(0 votes)

Les créateurs de jouets rivalisent d'imagination pour plaire aux fillettes. Leurs poupées ressemblent de plus en plus aux vrais bébés : elles savent aller sur le pot, fermer les yeux, pleurer, rire, faire leur rot et boire au biberon. La société espagnole Berjuan a innové avec son nouveau bébé Glotón : la poupée qui « tète » vient de naître et transforme la petite fille en une vraie petite maman. La poupée espagnole se vend accompagnée d'un gadget : L'enfant peut enfiler une camisole munie de deux tournesols en guise de seins. Dès qu'on approche la bouche du poupon près des fleurs, il se met à imiter le bruit de la succion. Après la tétée, sa maman peut lui faire faire son rot et il arrive que bébé pleure à cause des coliques. Dans ce cas, il faut lui masser le ventre ou le remettre « au sein » pour le consoler.

Ce jouet crée la controverse surtout dans le milieu anglo-saxon.  Les spécialistes et les parents divergent d'opinion. Certains  disent  qu'il s'agit de rendre les petites filles trop conscientes de leur féminité. Pour eux, l'allaitement est une activité d'adulte et ce concept est trop anatomique: il ferait la promotion d'une sexualisation des enfants. Une maman s'indigne même de la pression sociale que le phénomène Glotón crée pour les petites filles.

« Les petites filles ont amplement l'occasion de prendre conscience de leur féminité dans la vie de tous les jours, rétorque la sexologue bachelière de l'organisme Seréna, Marie-Ève Desforges. » Elle ajoute qu'elles sont bombardées d'images de femme sexuée à la télé, les revues, les publicités. Selon elle, cette poupée évoque un acte naturel et n'a rien à voir avec toutes ces images hypersexualisées.

D'autres personnes pensent pour leur part que cette poupée rappelle aux jeunes filles que leur corps est autre chose qu'un objet sexuel. À ce titre, la poupée Glotón vient détrôner la poupée Barbie. Ces gens trouvent également tout naturel qu'une poupée allaitée trouve enfin sa place dans les étalages aux côtés des poupées qui se vendent avec les traditionnels biberons et qui sont sur le marché depuis toujours. Il s'agit en effet de sensibiliser la population dès le premier âge à l'allaitement maternel et de proposer une alternative aux biberons.

Pour Mme Desforges, la controverse est plutôt attribuable à une gêne vis-à-vis de l'allaitement maternel. « En occident, beaucoup de gens éprouvent un malaise à voir une femme allaiter en public. Malheureusement, les seins ont une connotation beaucoup plus sexuelle que nourricière», explique-t-elle, d'où l'inconfort de voir une fillette jouer à allaiter.

Enfin, les petites filles et même les garçons n'ont pas attendu un tel gadget pour faire de l'allaitement une activité de jeu. Beaucoup d'entre eux imitent naturellement leur mère en soulevant leur habit et plaçant leur poupée au niveau de la poitrine pour faire semblant d'allaiter. C'est inné, l'enfant imite le comportement adulte.

Cette poupée a été commercialisée en Espagne en septembre dernier et n'est pas encore sur les tablettes de nos Toys ''R'' Us outre atlantique. Elle est cependant disponible sur eBay au coût de 122$. À ce prix, pas besoin de Glotón pour allaiter sa poupée. Laisser libre cours à son imagination, c'est toujours gratuit et constructif.


Vous pouvez visionner une démonstration sur YouTube :

www.youtube.com/watch?v=fqYoZVroBZs

Laissez un commentaire

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal