Voir tous les articles

Contraception : Une méthode naturelle

Written by  Marie-Ève Desforges
Rate this item
(8 votes)

Il y a quelques années, j'ai eu l'occasion de découvrir l'organisme Seréna Québec en y devenant stagiaire en sexologie. À ce moment, j'étais loin de me douter des répercussions que ce stage aurait dans ma vie.

Depuis un bon moment déjà, je m'interrogeais sur ma contraception. J'utilisais la pilule contraceptive depuis environ huit ans et je commençais à en avoir assez. On m'avait pres­crit la pilule au début de mon adolescence parce que j'avais des cycles très irréguliers, courts et des menstruations très longues. Je me souviens qu'à cette époque, je ne m'étais pas vraiment questionnée. Je l'avais prise parce que l'on me l'avait prescrite. Par la suite, j'ai été en couple pendant plusieurs années et les contraceptifs oraux étaient, selon moi, la meilleure solution. Par contre, plus les années passaient, moins j'étais à l'aise avec mon choix.

À chaque début de cycle, j'éprouvais une certaine hésitation à prendre la pilule. Malgré ce doute, je continuais à l'utiliser puisque que je ne savais pas trop par quoi la remplacer, mais, chose certaine, je n'avais plus envie d'une méthode de contraception intrusive.

Le mois précédent le début de mon stage, je me suis enfin décidée à arrêter les contra­ceptifs hormonaux. Je me suis aussi inscrite à un enseignement de la méthode sympto-thermique. Je suis allée à cet enseignement dans le cadre de mon stage, mais aussi en éprouvant une certaine curiosité personnelle. J'avais envie de changement et je sentais que j'étais sur la bonne voie.

La méthode sympto-thermique est une méthode de contraception naturelle. À l'aide de l'observation régulière de trois signes du corps de la femme (la température, les caracté­ristiques de la glaire et du col de l'utérus), on détermine les trois périodes du cycle, soit l'infertilité relative, la fertilité probable et l'infertilité certaine. Ces trois phases permet­tront au couple de choisir d'avoir ou non des relations sexuelles durant la période fertile, dépendamment s'il est ou non à la recherche d'une grossesse. À l'aide de la méthode sympto-thermique, on peut, entre autres, déterminer la période d'ovulation, prédire le dé­but des menstruations, découvrir les irrégularités du cycle, etc.

Pendant un enseignement de la méthode, un couple-moniteur accrédité et expérimenté nous explique comment bien observer les signes et symptômes du cycle féminin, et par le fait même, comment bien appliquer la méthode pour qu'elle soit efficace. Généralement, une période d'adaptation d'un à trois mois est nécessaire afin de bien maîtriser l'applica­tion de la méthode.

En plus d'être aussi efficace que les contraceptifs oraux et le stérilet lorsqu'elle est bien utilisée, la méthode sympto-thermique est économique, écologique, facile d'utilisation et sans effet secondaire. Cette méthode a aussi la particularité de solliciter l'implication des deux partenaires et développe la complicité du couple. Elle favorise une sexualité diversifiée et la communication entre les partenaires.

Ce qu'il y a de plus extraordinaire dans tout ça, c'est que cette méthode m'a offert une meilleure compréhension de mon corps et m'a donné l'occasion de mieux me connaître. En observant, en prenant conscience et en comprenant les changements qui ont lieu dans mon corps chaque mois, j'ai la chance d'être réellement à l'écoute de celui-ci et en harmonie avec ma féminité.

L'utilisation de la méthode sympto-thermique m'a permis de trouver une méthode de contraception en accord avec mes valeurs et qui correspond à mes aspirations. Je réalise maintenant que nos cycles menstruels influencent beaucoup plus que seulement les menstruations et l'ovulation. Ainsi, notre appétit, l'état de notre peau et de nos cheveux, notre énergie, notre humeur et notre sommeil sont tous des exemples d'éléments qui se transforment au cours du cycle. Reconnaître ces divers signes et symptômes me permet d'agir au quotidien avec mon corps et non contre lui. À mes yeux, la méthode sympto-thermique est beaucoup plus qu'une méthode de contraception, c'est un voyage au cœur de soi.

1 Comment

  • Comment Link RachelA Saturday, 29 December 2012 14:30 posted by RachelA

    La méthode sympto-thermique n'est pas un moyen de contraception, c'est une méthode de régulation des naissances.

    On parle de "contraception" quand l'acte sexuel lui-même est rendu stérile par une méthode (ex. condom, retrait, stérilet, etc.).

    Le fait d'observer une période de continence sans relation sexuelle n'est pas de la contraception.

Leave a comment

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal