Erreur
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 128
Voir tous les articles
Lundi, 21 Novembre 2011 18:56

Difficulté à concevoir? Vérifiez la santé de vos dents

Évaluez cet article
(1 Vote)

Saviez-vous qu’une mauvaise santé buccodentaire pourrait être la cause de votre difficulté à concevoir?

Une récente étude menée à l’université de Western Australia et présentée au congrès annuel de l’European Society of Human Reproduction and Embryology, tend à démontrer une association entre la santé bucco-dentaire et la fertilité.


Il est déjà connu que les femmes enceintes avec des problèmes parodontaux, c’est-à-dire « l’ensemble des éléments qui soutiennent les dents et les retiennent aux maxillaires, soit la gencive, les ligaments parodontaux, l’os alvéolaire et le cément situé au niveau de la racine de la dent », courent 7,9 fois plus de risques de donner naissance à un bébé prématuré ou de faible poids comparativement aux femmes ayant des gencives en santé.

Cependant, cette étude préliminaire amène de nouveaux faits intéressants. La maladie parodontale, en plus d’être mauvaise pour le bébé, serait nuisible durant la conception. Cette maladie des gencives formerait une inflammation déclenchant une cascade infectieuse des tissus qui pourrait passer dans la circulation sanguine et cela serait donc défavorable à la grossesse. Les résultats exploratoires révèlent que les femmes ayant une maladie parodontale prendraient plus de temps à concevoir, c’est-à-dire qu’elles deviendraient enceintes après environ 7 mois, soit 2 mois de plus que chez la femme avec une bonne santé dentaire.

Évidemment, d’autres facteurs ont été associés à des délais de conception de plus de 12 mois comme le tabagisme, le surpoids et l’âge. Parmi les 1 956 participantes à l’étude, 146 d’entre elles ont mis plus de 12 mois avant d’être enceintes. Ces dernières étaient généralement plus âgées, avaient un indice de masse corporelle (IMC) équivalent ou supérieur au surpoids et fumaient la cigarette. De plus, l’étude a relevé que la maladie des gencives était significativement plus présente chez ces femmes.

Malgré ces résultats curieux, il est difficile de conclure que la maladie parodontale affecte réellement la fertilité. D’autres recherches scientifiques plus approfondies devront être effectuées afin que de nouveaux résultats statistiques viennent appuyer cette étude unique. Néanmoins, bien que l’étude ne prouve pas que de faire contrôler régulièrement ses dents permette d’accélérer le temps de conception, il demeure important de consulter le dentiste avant une grossesse afin d'éviter les gingivites et de traiter les maladies parodontales plus importantes, préjudiciables à la santé du fœtus.

Plusieurs autres facteurs peuvent être la cause d’une difficulté à concevoir. Il est donc important pour un couple de connaître le cycle féminin afin de déceler la phase fertile et la phase infertile. La méthode sympto-thermique enseignée par Seréna peut aider les femmes et les couples à identifier la période la plus fertile de la femme afin d’optimiser les chances de concevoir ou alors de déceler certaines anomalies du cycle.

Que puis-je faire pour éviter les problèmes bucco-dentaires?

Les moyens de prévention sont simples :

- Brossez-vous les dents au minimum 2 fois par jour, au mieux après chaque repas, avec une brosse à dents souple.

- Ayez une alimentation saine et équilibrée apportant calcium, vitamines, protéines, lipides, sels minéraux, glucides... Les suppléments alimentaires consommés pendant la grossesse peuvent aider.

- Ayez un suivi dentaire régulier en dehors de la grossesse, mais aussi pendant la grossesse. Votre dentiste pourra vous donner des conseils sur la technique de brossage et le dentifrice à utiliser en fonction de votre état bucco-dentaire.

Conseils tirés de Duchêne, 2011


Références

Duchêne, S. (2011). Suivi bucco-dentaire : connaissance et informations données pendant la grossesse. Université Joseph Fourier. UFR de médecine de Grenoble, 1, 1-39

Gouvernement du Canada (2008). Guide pratique d’une grossesse en santé. En ligne. Consulté le 29 septembre 2011.

Hart, R., Doherty, DA., Newnham, IA., at al. (2011). Periodontal disease - a further potentially modifiable risk factor limiting conception - a case for a pre-pregnancy dental check-up? Abstract from the annual meeting of the European Society of Human Reproduction and Embryology 2011

Picard, D. (2004). Pourquoi et comment dépister la plus fréquente des infections buccales? Le médecin du Québec, 39(7), 51-57

2 commentaires

  • Lien du commentaire sandrine Samedi, 10 Décembre 2011 21:52 posté par sandrine

    Et aussi: attention au fluor dans les dentifrices: renseignez vous!

  • Lien du commentaire sandrine Samedi, 10 Décembre 2011 20:50 posté par sandrine

    Bonjour,
    Je suis Réflexologue commençante et la méthode que je pratique s'appuie sur l'énergétique chinoise.
    Je réagis à cet article car il corrobore avec le travail que l'on effectue en cas de difficulté pour la femme, à garder un bébé au sein du giron maternel ( fausses couches, antécédent d'enfantement prématuré). L'élément Terre est celui qui est principalement concerné dans le traitement. C'est également l'élément Terre qui est responsable des tissus conjonctifs de soutiens dont font parti les gencives. Le lien que la médecine chinoise à établi depuis des millénaire se trouve ici conforté par les recherches contemporaines.
    Y a t'il des femmes parmi vous qui ont ( ou ont eu) recours à la Réflexologie plantaire dans le cadre de leur grossesse?
    Bon courage à toutes et tous
    Sandrine( France)

Laissez un commentaire

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal