Erreur
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 128
Voir tous les articles
Jeudi, 10 Janvier 2013 20:25

Cadeaux de Noël nocifs pour la fertilité masculine

Évaluez cet article
(0 votes)

Le temps des Fêtes est encore tout chaud à notre mémoire. Le vin a coulé à flot, de délicieux repas ont été dégustés et les cadeaux tant cherchés ont pu être offerts aux êtres aimés. Mais, il y a un mais…
Saviez-vous que certains de ces fameux cadeaux pourraient affecter la fertilité de l’homme?

Si vous êtes en recherche de grossesse et que votre conjoint a reçu de sublimes caleçons bien ajustés, un forfait-cadeau pour le spa ou encore pour les saunas, un ordinateur portable ou qu’il s’est offert de sensationnels sièges chauffants pour son véhicule, prenez garde! Ces produits, bien que d’apparence inoffensive, peuvent affecter la production de spermatozoïdes, leur bon développement, leur qualité ainsi que leur nombre.
Peut-être avez-vous trouvé la façon dont tous ces présents affectent la fertilité masculine. L’ennui n’est pas l’objet en soi, mais bien l’utilisation de ce dernier en rapport avec la source de chaleur qu’il produit. Pour vivre, les spermatozoïdes doivent être dans un environnement où la température est inférieure de plusieurs degrés à celle de l’organisme. C’est pourquoi l’homme possède un scrotum qui assure une double fonction en gardant les testicules à l’extérieur du corps et en créant un système d’échange de température. Alors lorsqu’un homme porte tous les jours des sous-vêtements qui compressent ses testicules, qu’il prend des bains chauds ou va dans les saunas, qu’il dépose son ordinateur portable sur ses genoux pour écrire ou encore qu’il chauffe son banc d’auto régulièrement, il expose ses spermatozoïdes à ce qu’ils craignent le plus : une source de chaleur excessive qui peut les faire mourir.
Évidemment, il ne faut pas empêcher quelqu’un d’aller au spa ou de chauffer ses sièges. Mais comme il a été si souvent dit dans le temps des fêtes : « La modération a bien meilleur goût »!
Que faire?
•    En ce qui concerne les sous-vêtements, il est important de se rappeler qu’un certain soutien est bien, mais qu’il ne faut pas aller jusqu’à comprimer les testicules. Une forte compression peut diminuer la qualité du sperme. De plus, si le sous-vêtement maintient les testicules trop prêts du corps, cela provoquera un réchauffement, réduisant ainsi la qualité du sperme. Favoriser le caleçon plus ample en coton qui permettra une meilleure circulation de l’air.1
•    Profiter d’un bon spa de temps en temps pour vous détendre, mais éviter d’y aller tous les jours. Prioriser la douche plutôt que le bain.1
•    L’ordinateur portable sur les genoux produit parfois une forte chaleur. Il est alors possible d’opter pour un isolant entre l’ordinateur et les genoux ou tout simplement aller s’installer sur un bureau ou sur la table. De plus, une recherche en Argentine a démontré l’effet néfaste des ordinateurs portables reliés au Wi-Fi sur les spermatozoïdes. Voilà, une autre bonne raison de ne pas déposer son ordinateur portable sur ses genoux.2
•    Éviter le plus possible de chauffer les sièges de la voiture. Une étude allemande a démontré qu’une chaleur prolongée, même faible, peut avoir des impacts sur la production de spermatozoïdes.3
Conclusion
Il est important de se rappeler qu’au même titre que l’alcool, la cigarette, la drogue et une mauvaise alimentation, la chaleur bloque la thermorégulation scrotale et réduit la fertilité masculine. Lorsque vous désirez optimiser vos chances de concevoir, il est primordial de faire attention à ces éléments. Il n’est jamais trop tard pour ajouter à votre cadeau de Noël un atelier sur la méthode sympto-thermique enseignée par Seréna qui vous permettra de connaître la période fertile et les périodes infertiles du cycle féminin pour optimiser vos chances de grossesse et donc pallier aux cadeaux de Noël réducteurs de fertilité masculine.

Par Élisabeth Brodeur pour Seréna

Références
1.    Huyghe, E. et al (2007). Contraceptions masculines non déférentielles : revue de la littérature. Progrès en Urologie, 17, 156-164.
2.    Avendaño, C., Mata, A., Sanchez Sarmiento, C. A., & Doncel, G. F. (2012). Use of laptop computers connected to internet through Wi-Fi decreases human sperm motility and increases sperm DNA fragmentation. Fertility and Sterility, In Press.
3.    Pačnik, T. (2010). Comment maintenir le sperme de qualité et sain? En ligne : consulté le 12 décembre 2011.


janvier 2012

Laissez un commentaire

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal