Error
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 70
Voir tous les articles
Wednesday, 12 June 2013 14:40

Vous avez dit fertilité? 7 façons d'en parler!

Rate this item
(0 votes)

Vous avez dit fertilité? Seréna vous décline sept façons d'en parler: de la vision la plus pragmatique, en passant par la fertilité sexy, à sa version la plus poétique!

Pragmatique


La maîtrise de sa propre fertilité demande d’observer et de noter quotidiennement les signes de fertilité féminine : la température matinale, les caractéristiques de la glaire cervicale (sensation et apparence) et celles du col de l’utérus (inclinaison, ouverture, fermeté, hauteur). Ces observations permettent l’identification des phases fertiles et infertiles du cycle. On projette alors d’avoir des relations sexuelles selon notre souhait de concevoir ou non un bébé.

Enfantin

La femme, tout comme un jardin, a besoin d’être mouillée et arrosée pour être fertile et l’on doit semer des graines en elle pour la rendre féconde. L’aimer et la chérir, lui donner de la lumière sont les conditions qui la font fleurir et s’épanouir. Elle ne donne pas de bébé quand la terre est sèche ou quand la graine est mauvaise. Tout comme la nature, la femme traverse des cycles. Elle a un printemps, un été, un automne et un hiver durant le mois, mais aussi durant la vie.

Philosophique

La femme doit se retrouver, s’écouter, accepter et comprendre le féminin qui est en elle. Sa beauté réside dans la confiance et la considération qu’elle a pour sa fertilité, pour son corps et pour elle-même. Connaître son corps de femme, accepter ses fluctuations, c’est s’ouvrir au bonheur. Observer sa fertilité et son cycle féminin, constitue l’une des clés de la découverte de ce corps féminin et de ce bonheur.

Scientifique

L’œstrogène et la progestérone sont des hormones qui interviennent dans le système reproductif de la femme et durant le cycle menstruel. Elles modifient le comportement et entraînent des changements observables tels que la variation de la température, des aspects de la glaire cervicale et du col de l’utérus. Par ailleurs, la sympto-thermique, méthode d’observation du cycle en contraception, est très efficace : un couple a plus de 99 % de probabilité de ne pas concevoir, un taux comparable à la pilule. À l’inverse, les chances sont plus grandes de concevoir lorsque l’on cible la période fertile autour de l’ovulation.

Sexy

Faire l’amour naturellement selon les phases fertiles et infertiles du couple, avec ou sans pénétration, c’est maîtriser l’art de désirer et de se faire désirer. Cela devient stimulant pour les amants d’attendre le moment fatidique du coït. La voie est libre à la séduction, à l’imaginaire érotique et à la sensualité... De quoi émoustiller et faire monter le désir. Et quand vient le temps d’une relation complète avec pénétration, le plaisir n’en est que multiplié et explosif!

Mystique

La féminité est sacrée. Percer les mystères du cycle féminin facilite l’accès au cercle des femmes et à la sérénité féminine. Les quatre phases du cycle féminin peuvent se confondre aux quatre phases lunaires et possèdent leur énergie propre. En le découvrant, c’est toute une maîtrise émotionnelle, physique et mentale qui s’ouvre à la femme.

Poétique

Femme, connaître de toi tous les secrets
Explorer de ton monde la fertile beauté
Me met en émoi devant ta cyclique nature
Et me fait entrevoir de l’homme le futur.



Leave a comment

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal