Found

The document has moved here.


Apache/2.2.3 (CentOS) Server at eq2village.org Port 80
5 questions sur la fertilité en allaitement
Voir tous les articles
Jeudi, 10 Juillet 2014 13:15

5 questions sur la fertilité en allaitement

Écrit par  SerenaQC
Allaitement Allaitement Shutterstock

Le retour de la fertilité après l'accouchement est parfois source de grande confusion et de préoccupations. Nous faisons clairement le point ici : allaitement, contraception, première menstruation, alternatives naturelles, prochaine conception.

Quel est le lien entre l’allaitement et la fertilité?

Il est intéressant de savoir que l’allaitement a été utilisé traditionnellement comme une méthode d’espacement des naissances. Si cette pratique est aujourd’hui moins courante, ce n’est vraiment pas parce qu’elle était sans fondement. En effet, plusieurs recherches ont démontré que les femmes qui allaitent retrouvent leur fertilité plus tardivement que celles qui n’allaitent pas. La raison? Le retour de la fertilité après l’accouchement dépend de la production des hormones qui permettent l’ovulation.

Ainsi, chez les femmes qui n’allaitent pas, le retour de la fertilité prend environ de 6 à 7 semaines, tandis que chez celles qui allaitent, il sera retardé de plusieurs mois.

Allaitement

Est-ce que l’allaitement en soi est une méthode de contraception?

Si l’allaitement retarde le retour du cycle, il n’est pas possible d’affirmer qu’il garantit l’infertilité. « Beaucoup de retours de fertilité se font au temps du sevrage, et beaucoup d’autre s’échelonnent dans la période où des suppléments liquides ou solides sont donnés en plus du lait maternel. Mais il existe des retours de fertilité, exceptionnels, qui se produisent chez des mères qui allaitent encore complètement leur enfant », explique Suzanne Parenteau, médecin-conseil à Seréna Québec.

Est-ce qu’une femme qui allaite est infertile jusqu’à sa première menstruation?

Pas nécessairement. Plus l’allaitement se prolonge, plus les chances qu’une ovulation ait lieu avant la première menstruation augmentent. Il existe même des cas de femmes, qui ont eu deux grossesses successives, sans être menstruées entre les deux!

Quelles sont les alternatives en contraception après l’accouchement?

Plusieurs médecins conseillent la prise de contraceptifs hormonaux dès les premières semaines après l’accouchement. De nombreuses femmes témoignent toutefois que les pilules prescrites, tel le Micronor, ont des effets secondaires indésirables, notamment celui de nuire à la lactation.

Heureusement, deux alternatives naturelles et efficaces existent! La « méthode de la MAMA » permet d’assurer l’infertilité durant les 6 premiers mois, si certains critères sont respectés en allaitement complet.

Lorsque la MAMA ne s’applique plus, ou aussitôt après l’accouchement, la « méthode sympto-thermique», par l’observation et l’interprétation des signes de fertilité de la femme, permet d’anticiper le retour du cycle et d’identifier les phases où aucune conception n’est possible.

Pour concevoir un autre enfant, cesser l’allaitement?

Après 6 mois, même chez une femme qui allaite, les chances sont grandes pour que la production de prolactine ne suffise pas à empêcher l’ovulation. Néanmoins, le moment où le cycle reprendra est une donnée qui varie grandement d’une femme à l’autre. Certaines femmes qui allaitent peuvent attendre plus d’un an pour que leur cycle reprenne. Là encore, la connaissance du cycle féminin que permet la méthode sympto-thermique aide à mieux comprendre ce qui se passe dans le corps de la femme… pour prendre de meilleures décisions en fonction de nos désirs!

Pour en savoir plus, contactez-nous au 1-866-2-SERENA / 514-273-7531 / Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Laissez un commentaire

Assurez vous de fournir l'information requise (*) là où indiqué.

 
Création du site Web Web Design Montreal