Found

The document has moved here.


Apache/2.2.3 (CentOS) Server at eq2village.org Port 80
ÉCOLOGIE
Erreur
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 123
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 72
ÉCOLOGIE

ÉCOLOGIE (4)


Lundi, 03 Octobre 2011 15:17

La fertilité de l’homme en danger

Écrit par Marie-Hélène Viau

Alors qu’on attribue souvent les problèmes de fertilité à la femme, un constat alarmant sur la fertilité de l’homme dans le monde est confirmé par plusieurs études.

En 50 ans le nombre de spermatozoïdes a diminué de 40 à 50 %. Qu’adviendra-t-il dans les 50 prochaines années? Notre capacité de reproduction est-elle en danger?

Le texte suivant est une version légèrement abrégée de la conférence que la docteure Parenteau a livrée à la Foire Écosphère le 1er octobre 2006.

DIMINUTION DE LA FERTILITÉ DES COUPLES

On rencontre de plus en plus de couples qui sont déçus de ne pas réussir immédiatement une grossesse dès le moment où ils désirent un enfant. Souvent l’examen médical ne trouve aucune cause précise et identifiable. On recourt de plus en plus fréquemment à la reproduction assistée. Si la première tentative de conception se produit tard, les chances de succès sont moindres. Est-ce l’âge en lui-même, ou est-ce que toutes sortes d’obstacles se sont accumulés avec les années ?

L’infertilité affecte de nos jours 15 à 20 % des couples des pays industrialisés contre 7 à 8% des couples dans les années 60. Les problèmes liés à notre santé reproductive sont aussi en augmentation. Impliqué, depuis plus de 55 ans dans la recherche sur la fertilité, Seréna, un organisme communautaire, aide les couples et les femmes à mieux comprendre leur fertilité par l’enseignement de la méthode sympto-thermique. Seréna reçoit de plus en plus de demandes de la part de femmes qui sont surprises de ne pas devenir enceintes rapidement après l’abandon de la contraception ou qui ont des anomalies de leur cycle menstruel. Quelles sont les raisons des problèmes de santé reproductive et de la baisse de fertilité? Stress? Alimentation? Pesticides? Pollution atmosphérique?

En 2006, Greenpeace publiait un rapport sur notre santé reproductive et mettait en avant les liens de causes à effets remettant en question notre mode de vie.1

Le courant écologique occupe de plus en plus de place dans la conscience des gens. On cherche donc davantage à réduire notre empreinte écologique dans nos activités quotidiennes : jardinage écologique, couches de coton, sacs réutilisables, etc. Parmi cette quête d’un plus grand respect de l’environnement, il est rare que nous nous posions des questions sur la contraception. La contraception peut être polluante ou écologique! Voici un palmarès de la contraception selon son caractère écologique.

 
Création du site Web Web Design Montreal