Error
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 123

Le texte suivant est une version légèrement abrégée de la conférence que la docteure Parenteau a livrée à la Foire Écosphère le 1er octobre 2006.

DIMINUTION DE LA FERTILITÉ DES COUPLES

On rencontre de plus en plus de couples qui sont déçus de ne pas réussir immédiatement une grossesse dès le moment où ils désirent un enfant. Souvent l’examen médical ne trouve aucune cause précise et identifiable. On recourt de plus en plus fréquemment à la reproduction assistée. Si la première tentative de conception se produit tard, les chances de succès sont moindres. Est-ce l’âge en lui-même, ou est-ce que toutes sortes d’obstacles se sont accumulés avec les années ?

Le texte suivant est une version légèrement abrégée de la conférence que la docteure Parenteau a livrée à la Foire Écosphère le 1er octobre 2006.

DIMINUTION DE LA FERTILITÉ DES COUPLES

On rencontre de plus en plus de couples qui sont déçus de ne pas réussir immédiatement une grossesse dès le moment où ils désirent un enfant. Souvent l’examen médical ne trouve aucune cause précise et identifiable. On recourt de plus en plus fréquemment à la reproduction assistée. Si la première tentative de conception se produit tard, les chances de succès sont moindres. Est-ce l’âge en lui-même, ou est-ce que toutes sortes d’obstacles se sont accumulés avec les années ?

Par rapport à la longueur des cycles, on peut diviser la préménopause en deux phases.

La phase I se caractérise par un raccourcissement des cycles, qui demeurent cependant aussi réguliers qu'auparavant. Cette phase passe souvent inaperçue aux femmes qui n'observent pas de près leur cycle. Une femme qui avait des cycles variant de 27 à 30 jours dans la vingtaine se mettra dans la trentaine à faire des cycles de 25-26 jours à 28-29 jours. Une autre dont les cycles variaient entre 29 et 34 jours verra apparaître des cycles de 27-28 jours. Cette phase peut durer plusieurs années. Puis tout à coup, peut-être dans la quarantaine, l'ovulation se fait attendre une ou deux semaines de plus que d'habitude, et le cycle en est allongé d'autant.

C'est la phase II, phase caractérisée par l'irrégularité des cycles menstruels. Les longs cycles peuvent être isolés au début, puis se produiront de plus en plus souvent, alternant avec des cycles courts. En fin de préménopause, les longs cycles pourront durer des mois, mais de courts cycles pourront encore s'y intercaler.

La fertilité de la femme après une naissance

Tableau...

Monday, 16 May 2011 15:27

Apprendre à connaître sa fertiltié

La connaissance de notre propre corps nous permet d’admirer les merveilles de la biologie. De plus, puisque nous vivons à une époque où la technologie rend possible toutes sortes d’interventions sur la nature, il est important de comprendre les lois internes de ce que nous désirons influencer ou modifier afin de prendre des décisions éclairées. Donc, il est utile de revoir un peu d’anatomie et surtout la fonction des mécanismes qui conduisent à la fertilité.

 
Création du site Web Web Design Montreal