Found

The document has moved here.


Apache/2.2.3 (CentOS) Server at eq2village.org Port 80
SerenaQC
SerenaQC

SerenaQC

1 + 1 = 3 ?

Vous aimeriez connaître ce qui influence votre fertilité ? Vous n’arrivez pas à obtenir de grossesse et aimeriez être sensibilisé aux aspects entourant le délai de conception ? Vous êtes en recherche de grossesse et vous aimeriez comprendre les changements qui peuvent survenir dans votre sexualité ? Venez assister à la ou les rencontres de votre choix offertes par l’organisme Seréna.

avec

The Outdoorsmen, composé de Stéphane Carreau et Jay Atwill

&

Abel Maxwell


Une magnifique soirée au profit de la Fondation Breault s'est tenue le samedi 19 novembre dernier au Théâtre du Gesù. Merci aux artistes et leurs musiciens-invités qui ont généreusement offert une performance très appréciée du public. Il y en avait pour tous les goûts: Jazz, Bossa-Nova, Folk...Merci aux bénévoles mais aussi au public!

La méthode naturelle permet de refléter concrètement nos valeurs écologiques dans nos comportements. Elle permet d'éliminer (ou diminuer à tout le moins) la consommation et les déchets de latex dont sont fabriqués les condoms. Le latex est issu de l'arbre d'hévéa poussant dans la forêt tropicale et est souvent planté intensivement et exploité dans des conditions abusives. Plusieurs composés entrent dans son processus de fabrication, sans compter la pollution due au transport, totalisant des milliers de kilomètres en partant du lieu d’extraction de la matière première (Asie du Sud-Est principalement) jusqu’à l’usine, puis du produit fini jusque dans les rayons de pharmacie. Ainsi, en plus de libérer son corps des produits pharmaceutiques promus par de grandes multinationales, l'utilisation d'une méthode naturelle allège le fardeau imposé à l’environnement.

D’autres parts, les effets environnementaux des hormones artificielles prescrites aux femmes sont encore mal connus. C’est que les produits pharmaceutiques contenant des hormones artificielles modifient l’équilibre hormonal naturel du corps féminin (les quantités relatives d’œstrogènes et de progestérone). Les femmes qui prennent la pilule ou de l’hormonothérapie élimine ces hormones artificielles par leur urine. Or, les usines de filtration d’eau ne sont pas équipées pour retenir et éliminer ces hormones, celles-ci se retrouvent alors directement dans les cours d’eaux et entrent dans la chaîne du vivant, ce qui cause des problèmes au niveau de l’équilibre hormonal et de la reproduction de plusieurs espèces animales. À ce sujet, plusieurs observations inquiétantes ont été soulevées quant à la quantité d’hormones présentes dans l’environnement et leurs effets potentiels sur les organismes vivants qui y sont exposés[ii].

Consommation responsable et contraception

En plus d’être plus écologique et de ménager le corps de la femme, la méthode sympto-thermique est un moyen économique et responsable. Au lieu d’avoir à débourser chaque mois pour des préservatifs ou des pilules, on prend quelques minutes de notre temps et cela est gratuit. Le seul matériel nécessaire à l’utilisation de la méthode est un bon thermomètre électronique, un crayon et un graphique. On s’en tire avec des coûts initiaux de quelques dollars seulement, et mis sur un an, on vient de libérer son budget de plusieurs dollars envoyés auparavant aux industries pharmaceutiques… Utiliser une méthode naturelle est donc bel et bien un acte de simplicité volontaire et un choix de (non)-consommation responsable.

La méthode sympto-thermique peut contribuer à entretenir une belle complicité entre les conjoints. Bien sûr, il est ici question du corps de la femme, mais contrairement à la prise de la pilule, l'homme peut jouer une part active dans l’utilisation de la méthode en prenant conscience du cycle de sa partenaire, par exemple en notant lui-même les symptômes sur le graphique. Avec la méthode, les couples ont à se questionner régulièrement ensemble sur leur désir d’avoir un enfant ou non, ce qui les oblige à aborder la question franchement au lieu de laisser la place à des désirs inexprimés et des frustrations refoulées. En utilisant la méthode sympto-thermique, on observe, on comprend, on échange et on choisit nos comportements à deux.

Pendant les jours fertiles - pendant lesquels la fécondation est possible - on choisit ou non d'avoir des relations sexuelles. Pour ceux qui ne veulent pas concevoir d’enfants, la méthode prescrit une période de continence de quelques jours, variable selon les cycles et les femmes, que plusieurs couples vivent de manière enrichissante. Bien que ce concept n'ait pas l'air très «branché», le fait de s'abstenir du coït quelques jours est pour plusieurs couples non pas frustrant mais au contraire très stimulant. Au lieu de copuler dès que l'envie se présente, la voie est libre à la séduction, aux petits jeux amoureux et sensuels, à l’imagination… Le désir augmente et quand vient le temps d'une relation complète, le plaisir n'en est que multiplié!

D'autres choisissent plutôt d'avoir quand même des relations pendant les jours fertiles en ayant recours à une méthode «barrière» comme le condom, le diaphragme ou la cape cervicale. Il faut savoir que l'efficacité contraceptive dépend alors de celle du moyen utilisé, qui même dans le meilleur des cas n’atteint pas les pourcentages d’efficacité de l’utilisation standard de la méthode sympto-thermique (0,6% de grossesses non planifiées[i]).

Quoiqu'il en soit, se libérer de la contraception artificielle permet au couple de se rapprocher dans son intimité. En plus de ne plus entraver la spontanéité, on prend conscience de son potentiel en tant qu'être reproducteur, en tant qu’être vivant doté du pouvoir de créer la vie. Pour ceux qui désirent justement qu'une nouvelle vie émerge de cette fusion amoureuse, ils peuvent aussi trouver de l'aide en utilisant la méthode sympto-thermique, qui permet de bien identifier le moment et les conditions les plus fertiles. Plusieurs femmes éprouvant des difficultés en recherche de grossesse y ont recours; chose de plus en plus fréquente aujourd'hui due à la baisse générale de la fertilité dans la population. Que l'on désire ou non concevoir, la méthode sympto-thermique permet aux couples d’assumer leur choix et de délester la rencontre amoureuse de sa prise en charge médicale.

Vous venez d’avoir un bébé. Vous êtes aux anges, vous l’adorez, vous rêvez déjà de l’avenir de cette belle famille qui s’agrandit. Cependant, vous n’êtes pas prête à continuer de l’agrandir tout de suite! Vous devez donc penser à la contraception… Mais quelle méthode choisir?

Parmi tous les moyens de contraception disponibles, certains sont compatibles avec l’allaitement et d’autres sont déconseillés. Il faut donc se poser plusieurs questions avant de choisir une méthode. Allaitez-vous? Quelle efficacité recherchez-vous? Avez-vous des incompatibilités avec certaines méthodes (allergie au latex, effets secondaires avec les méthodes hormonales)? Quelles sont vos valeurs face aux différentes méthodes proposées? Et bien d’autres questions encore…

Vous venez d’avoir un bébé. Vous êtes aux anges, vous l’adorez, vous rêvez déjà de l’avenir de cette belle famille qui s’agrandit. Cependant, vous n’êtes pas prête à continuer de l’agrandir tout de suite! Vous devez donc penser à la contraception… Mais quelle méthode choisir?

Parmi tous les moyens de contraception disponibles, certains sont compatibles avec l’allaitement et d’autres sont déconseillés. Il faut donc se poser plusieurs questions avant de choisir une méthode. Allaitez-vous? Quelle efficacité recherchez-vous? Avez-vous des incompatibilités avec certaines méthodes (allergie au latex, effets secondaires avec les méthodes hormonales)? Quelles sont vos valeurs face aux différentes méthodes proposées? Et bien d’autres questions encore…

Vendredi, 13 Juin 2014 18:43

Le cycle féminin au masculin

La contraception et la gestion de la fertilité ont longtemps été considérées comme des "affaires" réservées aux femmes. Malgré la révolution sexuelle, les programmes de planification familiale et les méthodes contraceptives sont pour la plupart encore d’abord destinés aux femmes. On présume que ce sont à elles que reviennent ces responsabilités. À croire que si les hommes pouvaient tomber enceints, la fertilité et la contraception seraient une préoccupation pour tous...

Pourtant, au-delà de la protection contre les infections sexuellement transmissibles, de plus en plus d’hommes se responsabilisent face à leur propre fertilité et s’impliquent davantage dans une collaboration avec leur partenaire.

POURQUOI LES FEMMES CHANGENT-ELLES ?

La plupart des animaux sauvages restent fertiles jusqu'à leur mort. De même pour les mâles humains : bien que certains puissent devenir moins fertiles, les hommes en général ne souffrent pas d'arrêt de leur fertilité, et il existe en effet d'innombrables cas  confirmés de vieillards, même un de 94 ans, devenant pères.

Médicalement, une femme est en ménopause lorsque les menstruations ont cessé complètement depuis douze mois. Cependant, certains symptômes peuvent se manifester pendant un certain nombre de mois avant (préménopause) : changements dans la durée du cycle, types de saignements auxquels peuvent s'ajouter des pertes intermenstruelles.

Lorsqu’elle est bien enseignée, bien comprise et appliquée avec soin et constance (usage parfait, perfect use), l’efficacité de la méthode sympto-thermique employée pour éviter la grossesse est comparable à celle de la pilule contraceptive et du stérilet Elle est supérieure à celle du condom, du diaphragme et des spermicides. Suite à un enseignement compétent, avec la collaboration des deux membres du couple et un suivi approprié, un couple a plus de 99% de probabilité de ne pas concevoir. Ainsi, on peut être autonome et gérer sa fertilité de façon très efficace pour le reste de sa vie.

Page 7 sur 8
 
Création du site Web Web Design Montreal